social

Les prud’hommes font-il si peur que ça ?

Sandrine Foulon

15/03/2016

Le nombre de saisines des prud’hommes a chuté de 15 % entre 2004 et 2012. ©HAMILTON/REA

Dans la version corrigée de l’avant-projet de loi, présentée par Manuel Valls le 18 mars, le gouvernement a entendu les arguments des syndicats de salariés contre le plafonnement obligatoire des indemnités prud’homales. La barémisation ne sera plus que proposée à titre indicatif. Un recul déploré par le patronat, qui soutient que la peur des prud’hommes empêche les employeurs d’embaucher. Un sentiment fondé ?