Inégalités

Un partage des revenus de plus en plus inégal

Louis Maurin

28/04/2015


En 2012, les 10 % les plus pauvres recevaient 3,4 % de l’ensemble du revenu national, les 10 % les plus riches 24,7 %. Après impôts et prestations sociales, le dixième le plus favorisé reçoit donc 7,2 fois plus que l’ensemble des revenus qui reviennent au dixième le moins favorisé, et une part environ trois fois plus importante que celle de la tranche des 40 % à 50 %, le cœur des classes moyennes.