Social

Licenciements : difficile de faire plus simple

Sandrine Foulon

22/02/2016

Le président du Medef Pierre Gattaz face au Premier ministre Manuel Valls et à la ministre du Travail Myriam El Khomri. Le gouvernement sort l'artillerie lourde pour « lever la peur d'embaucher » des employeurs. HAMILTON/REA

Assouplissements des motifs de licenciement, nouveaux accords "en faveur de l'emploi", plafonnement des indemnités prud'homales... L'avant-projet de loi El Khomri sur la réforme du droit du travail, transmis au Conseil d'Etat le 18 février, facilite les ruptures et rassure les employeurs. Ni les salariés ni l'emploi ne devraient en sortir gagnants.