Entretien avec Karen Akoka

La distinction entre réfugiés et migrants économiques ne va pas de soi

Propos recueillis par Céline Mouzon

11/09/2015

Migrants qui fuient la police à la frontière entre la Hongrie et la Serbie, le 8 septembre 2015. London News Pictures/ZUMA/Réa

Karen Akoka maîtresse de conférence à l’université Paris 10 Nanterre, membre du Groupe d'information et de soutien des immigrés (GISTI)

Distinguer les réfugiés, qui ont droit à la protection, des migrants économiques: une démarcation reprise en chœur aussi bien à droite qu’à gauche de l’échiquier politique, mais bien moins évidente qu’il n’y paraît. Entretien avec Karen Akoka, maîtresse de conférences à l’université Paris 10 Nanterre et membre du Groupe d'information et de soutien des immigrés (Gisti).